Preview J1 : Nagoya Grampus – Sanfrecce Hiroshima

Be Sociable, Share!

« Oui toi là-bas! C’est l’heure de la preview. »

 Nagoya Grampus – Sanfrecce Hiroshima

Huitième journée de J.League – Samedi 27 Avril 2013 – 7h00 (HF) – Nagoya Mizuho Athletics Stadium

Les forces en présence

Pas de derby à se mettre sous la dent cette semaine. Néanmoins, nous avons un match très intéressant entre deux équipes qui ne font pas énormément de bruit en J.League depuis le début de saison mais qui se sont installées dans la moitié haute du tableau.

Le champion en titre qu’est le Sanfrecce Hiroshima s’est en effet refait depuis des débuts compliqués. Le parcours à l’extérieur des hommes de Hajime Moriyasu est même parfait avec trois victoires en trois déplacements. Le quatrième sera le plus périlleux des quatre. En plus du fait des qualités de Nagoya, il y aura des absences importantes. Trois joueurs sont en effet sur le flanc pour ce match et pour plusieurs semaines encore : Koji Morisaki, Kohei Shimizu et Hironori Ishikawa ne reprendront pas avant la mi-Mai. Les côtés seront donc tenus par Mihael Mikic et Satoru Yamagishi. Devant, nous aurons très probablement droit a un trio Takahagi – Ishihara – Sato, ce qui est annonciateur de spectacle. Pour le reste, ce sera du classique. Ce sera l’équipe qui a gagné contre le Sagan Tosu et à Iwata lors des deux dernières journées de J.League (2-0 et 2-0)

L’autre facteur important dans ce match, ce sera la récupération de l’équipe après son déplacement en Ouzbékistan pour y affronter le FC Bunyodkor en ACL. Pour le match en lui-même, l’équipe sera certes sûrement composée de remplaçants habituels avec les prometteurs Gakuto Notsuda et Hayao Kawabe notamment. Mais le simple fait de faire des heures et des heures d’avion pour y aller est un gros problème pour la fraîcheur physique de ceux qui iront en Asie centrale.

Alors oui, Nagoya jouera également en milieu de semaine. Mais aller jouer à Kashima en Nabisco Cup pose moins de problèmes. Les protégés de Grampus-kun étaient sur une belle série de quatre matchs sans défaite avant d’aller défier le FC Tokyo sur leurs terres et de s’incliner (3-1) dans un match marqué par deux penalties (pas forcément évidents) sifflés contre eux. Ils ont en outre perdu Taishi Taguchi, exclu en fin de match et qui ne sera donc pas de l’équipe qui affrontera Hiroshima. Pour le suppléer, Dragan Stojkovic a plusieurs choix possibles : l’expérience de Naoshi Nakamura ou la fraîcheur de Ryota Isomura. Peut-être même que l’on verra Nikola Jakimovski jouer un cran plus bas. La bonne nouvelle de la journée, néanmoins, c’est le retour d’un Joshua Kennedy en bonne forme. On en reparle un peu plus bas. C’est Kisho Yano qui pourrait faire les frais de ce retour. L’Australien sera assisté sur les côtés du toujours jeune Keiji Tamada et du véritablement jeune Teruki Tanaka. Derrière, le jeune Yuki Honda et Shuhei Abe sont en balance pour le poste de latéral gauche. Le reste de la défense est toujours composée à base de beaucoup d’expérience, avec Tulio, Masukawa ou encore Seigo Narazaki dans les cages.

Le joueur à suivre

Il est de retour ! Le gentil géant australien Joshua Kennedy a retrouvé les pelouses de J.League après quasiment six mois d’absence en cumulé. Entré en cours de jeu face à Niigata il y a deux semaines, il était titulaire face au FC Tokyo, signant son retour aux affaires par un but. De la tête. Les bonnes habitudes sont de retour et c’est tout Nagoya qui peut s’en réjouir.

Les équipes probables

Narazaki – Tulio, Masukawa, H.Tanaka, Honda – Danilson, Isomura, Ogawa – Tamada, T.Tanaka, Kennedy

Coach : Dragan Stojkovic

Nishikawa – Mizumoto, Shiotani, Chiba – Ka.Morisaki, Aoyama, Yamagishi, Mikic, Takahagi – Ishihara, Sato

Coach : Hajime Moriyasu

Le pronostic

Cette partie va retrouver un peu de calme cette semaine (oui désolé, ça peut pas être la fiesta tout le temps) car ça sera un petit pronostic en solo. Les deux équipes ont des absents de marque pour cette rencontre mais cela sera sans doute plus préjudiciable pour le Sanfrecce. Ajoutez à cela le fait que Nagoya jouera à la maison et que Hiroshima aura fait un voyage interminable jusqu’en Ouzbékistan en milieu de semaine et vous comprendrez pourquoi, à première vue, je vois les coéquipiers de Joshua Kennedy l’emporter : 2-0.

Pour savoir si ce pronostic se vérifiera (allez, on y croit! -non, on n’y croit pas ! ndOldguy-), nous vous donnons rendez-vous ce week-end sur le forum Nippon Ganbare pour suivre ce match ainsi que les autres rencontres de J.League !

Be Sociable, Share!