Manchester United : Kagawa enfin titulaire !

Be Sociable, Share!

Shinji Kagawa était titulaire face à West Ham, en Premier League (30ème journée). Manchester United l’a emporté 0-2.

On n’y croyait plus, mais c’est arrivé ! Vulgaire faire-valoir depuis l’arrivée de Juan Mata, Shinji Kagawa a enfin débuté un match avec Manchester United. L’international japonais a disputé l’ensemble de la rencontre au poste d’ailier gauche, dans un secteur offensif complété par le brillant Ashley Young, Juan Mata et << l’infernal >> Wayne Rooney. Une très bonne nouvelle pour la star nippone qui espère acquérir le plus de temps de jeu possible en vue de la Coupe du monde.

La note de son match : 7/10. 

En première période, malgré une aisance technique évidente, Kagawa a surtout brillé par phases, peinant à trouver sa place sur un terrain où Juan Mata a fait office de vrai leader, de dépositaire du jeu. Presque tous les ballons passaient par l’espagnol.

C’est au retour des vestiaires que le nippon a gagné en influence en touchant plus le cuir. Avec ses nombreux décrochages vers le milieu de terrain, mais aussi la finesse de ses déplacements, son adresse technique, il a contribué à faire croître le taux de possession de balle de son équipe, et a paru plus à l’aise, plus utile au collectif dans cette position reculée. Peut-être lui a-t-elle permis de se soustraire à l’impact des défenseurs adverses, auquel il se trouve particulièrement exposé dans son équipe au jeu statique.

Mais ce dézonage a provoqué d’autres bénéfices. En se positionnant bas pour animer le jeu, le japonais a servi de liant entre l’arrière garde et les joueurs offensifs. Le bloc équipe était ainsi moins coupé en deux et les relanceurs disposaient de plus de solutions courtes, chose qui a cruellement fait défaut cette saison aux red devils. Enfin, l’aisance de Kagawa à combiner et à faire combiner ses partenaires, dont il s’est servi de relais, a permis des remontées de balles propres et sereines de Manchester United (bien aidé par un pressing adverse inexistant, il est vrai). 

Bien sûr, ayant connu Shinji Kagawa à Dortmund, on peut trouver frustrant de le voir évoluer loin du but et ne pas se montrer décisif dans les derniers mètres (dans ce match, il en a eu l’opportunité, surtout par la passe, avec deux caviars pour Mata puis Javier Hernandez, mais comme souvent cette saison, le receveur a péché dans le dernier geste ou dans le contrôle de balle…), mais il faut garder à l’esprit que le dépassement de fonction de Shinji rend de fiers services à United, en fluidifiant son collectif, en l’harmonisant par la mobilité et la justesse dans les petits espaces de notre japonais. Il faudrait simplement que David Moyes, son entraîneur, le réalise… 

Mais la prise de conscience est peut-être en bonne voie. Après le match, le <<<< technicien >>>> écossais a rendu hommage à son joueur, indiquant qu’il l’avait trouvé « excellent ». Des paroles en l’air ? Réponse au prochain épisode… 

West Ham – Manchester United : Shinji Kagawa en vidéo

Be Sociable, Share!