J1, 34ème et dernière journée : Kashiwa Reysol champion !

Be Sociable, Share!

Wataru HASHIMOTO, auteur du deuxième but lors de la victoire de Kashiwa Reysol 3-1 contre Urawa Reds.

Il manquait une victoire à Kashiwa Reysol pour conquérir le titre de champion du Japon pour la première fois. Cette victoire n’était sans doute pas la plus facile à obtenir mais, les Reds d’Urawa ayant déjà réussi à sauver leur place en J1 au terme d’une saison médiocre, l’opposition n’a pas été aussi féroce que si la rencontre avait été décisive pour les pensionnaires de Saitama.

Jorge WAGNER et Wataru HASHIMOTO avaient montré la voie en première période. Puis, au retour des vestiaires, le doute s’était installé lorsque Yosuke KASHIWAGI réduit la marque mais le jeune Akimi BARADA entérinait définitivement le titre à l’entame du dernier quart-d’heure. Kashiwa tenait son os pour ne plus le lâcher et les victoires de Nagoya et du Gamba n’y auront rien changé.

Longue vie au Roi Soleil.

Júbilo Iwata 2 – 1 Kawasaki Frontale
Shimizu S-Pulse 1 – 3 Gamba Osaka
Albirex Niigata 0 – 1 Nagoya Grampus
Yokohama F.Marinos 1 – 1 Kashima Antlers
Omiya Ardija 3 – 1 Ventforet Kofu
Urawa Reds 1 – 3 Kashiwa Reysol
Montedio Yamagata 1 – 3 Sanfrecce Hiroshima
Vegalta Sendai 2 – 0 Vissel Kobe
Cerezo Osaka 7 – 1
Avispa Fukuoka

Classement final J1 2011

1. Kashiwa Reysol 72 / +23
2. Nagoya Grampus 71 / +31
3. Gamba Osaka 70 / +27
4. Vegalta Sendai 56 / +14
5. Yokohama F.Marinos 56 / +6
6. Kashima Antlers 50 / +13
7. Sanfrecce Hiroshima 50 / +3
8. Júbilo Iwata 47 / +8
9. Vissel Kobe 46 / -1
10. Shimizu S-Pulse 45 / -9
11. Kawasaki Frontale 44 / -1
12. Cerezo Osaka 43 / +14
13. Omiya Ardija 42 / -10
14. Albirex Niigata 39 / -8
15. Urawa Reds 36 / -7
16. Ventforet Kofu 33 / -21
17. Avispa Fukuoka 22 / -41
18. Montedio Yamagata 21 / -41

 

Be Sociable, Share!