Japonais en Europe : Votez pour le meilleur joueur de Septembre !

Be Sociable, Share!

Keisuke Honda nouveau tsar de Russie, Takashi Inui sur les traces de Kagawa… retour sur les performances des Japonais en Europe. Et c’est vous qui décidez en votant à la fin de cet article pour le meilleur joueur du mois de Septembre ! 

Les statistiques du mois de Septembre

Joueurs MatchsButsPasses décisives
Keisuke Honda943
Takashi Inui633
Hiroshi Ibusuki63NC
Shinji Kagawa521
Takashi Usami620
Hiroshi Kiyotake614
Mike Havenaar71NC

Le but du mois de Septembre

Bundesliga : des hauts et des bas

Joueurs concernés : Takashi Inui, Hiroshi Kiyotake, Atsuto Uchida, Hiroki Sakai, Gotoku Sakai, Shinji Okazaki, Hajime Hosogai, Makoto Hasebe.

En Bundesliga, le début de saison a amené des joyeuses surprises provenant du pays du soleil-levant : il s’agit de Takashi Inui et de Hiroshi Kiyotake. Le premier est déjà devenu l’idole absolu des fans de l’Eintracht Francfort, l’équipe-surprise de la saison. Inui, c’est trois buts et trois passes décisives ainsi qu’un article dédié sur So Foot. Kiyotake ? C’est le meneur de jeu de Nuremberg avec un but et quatre passes décisives au passage. Difficile de faire mieux.

Ces deux joueurs font d’ailleurs l’objet d’un nombre considérable de comparaisons avec Shinji Kagawa. Même club d’origine, même position sur le terrain (ou presque), mêmes caractéristiques techniques. Les trois ont même joué ensemble pendant la première partie de la J.League 2010.

La comparaison a de quoi flatter mais ces deux-là veulent se faire connaître avant tout comme des joueurs à part entière et non comme des «nouveaux Kagawa ».

Du côté d’Hoffenheim, Takashi Usami a eu besoin de quelques matchs supplémentaires pour se révéler. En effet, son talent est encore plus évident dans une équipe beaucoup plus modeste que le Bayern Munich. Il suffit de voir la confiance du joueur sur son dernier but inscrit face à Stuttgart. Trois joueurs dans le vent, une finition tranquille du plat du pied, Usami retrouve petit à petit le plaisir du terrain et cela se voit.

On peut également ajouter au rang des satisfactions (dans une moindre mesure toutefois) Atsuto Uchida, qui, après une période hors-forme due à une amygdalite, semble avoir retrouvé sa place de titulaire à Schalke 04. Pendant ce temps, son concurrent direct en équipe nationale, Hiroki Sakai, commence gentiment à gagner du temps de jeu avec le maillot d’Hannovre 96.

Enfin, du côté des déceptions, la situation n’est pas des plus faciles à Stuttgart pour Gotoku Sakai et Shinji Okazaki, qui jouent avec une certaine régularité, certes, mais sans parvenir à se montrer décisifs. Le club risque une fois de plus de se retrouver mêlé à la lutte pour le maintien.

Mais si Sakai et Okazaki arrivent à jouer, ce n’est malheureusement pas le cas pour les milieux défensifs de Zaccheroni. Si on pouvait s’attendre à une année dédiée au banc de touche pour Hajime Hosogai pour sa première saison avec Leverkusen, on n’arrive toujours pas à comprendre l’absence du capitaine Makoto Hasebe sur la feuille de match de Felix Magath à Wolfsburg. C’est la plus grosse déception de ce mois de Septembre, sans aucun doute.

Premier League : tout baigne ou presque

Joueurs concernés : Maya Yoshida, Tadanari Lee, Shinji Kagawa, Ryo Miyaichi.

Le changement de championnat a fait du bien à Maya Yoshida… ainsi qu’à Southampton. Depuis sa titularisation, l’équipe a obtenu deux victoires (contre Aston Villa en championnat et Sheffield W. en League Cup) et une seule défaite contre la surprenante formation d’Everton. Moins de chance en revanche pour Lee, qui n’a pour l’instant pas joué en championnat en raison d’une blessure au bras.

A Manchester United, Shinji Kagawa joue régulièrement et s’affirme comme un joueur de confiance pour Alex Ferguson. Le Japonais semble même jouer un poil trop vite pour ses coéquipiers car, mis à part un 4-0 contre Wigan, les Red Devils ont peiné pour se débarrasser de Fulham, de Southampton et d’un Liverpool version « relégation ». Manchester United a également enregistré deux défaites face à Everton et Tottenham. Rien de catastrophique mais rien de transcendant non plus pour le moment

.

Enfin, Ryo Miyaichi lutte pour trouver du temps de jeu dans le onze de départ de Wigan, entraîné par  Roberto Martínez. Pourtant « impressionné » par le Nippon, le tacticien espagnol ne semble toutefois pas attribuer sa confiance au joueur, qui fêtera son vingtième anniversaire au mois de décembre prochain.

Serie A : Yuto tranquille avec l’Inter, Morimoto sur le banc

Joueurs concernés : Yuto Nagatomo, Takayuki Morimoto.

En Italie, Yuto Nagatomo a fait tout simplement la Une des médias italiens. « Le sauveur de l’équipe », pouvait-on lire grâce à son but à la 91ème minute de jeu face à Rubin Kazan dans le premier match de l’Inter Milan en Europa League. Le fait d’avoir besoin d’un arrière japonais pour obtenir des résultats montre bien le niveau actuel de l’équipe des nerazzurri, loin d’être excellent. Malgré cette situation, Yuto fait son devoir et reste un pion indispensable de l’équipe. A droite, à gauche, comme arrière en 4-3-3 ou comme latéral en 3-4-3, l’ancien pensionnaire du FC Tokyo, passé par Cesena, répond présent. Et c’est la raison pour laquelle une extension de contrat devrait être proposée au joueur prochainement.

L’autre « italien », Takayuki Morimoto, passe lui son temps à chauffer le banc de l’équipe qui l’avait engagé il y a désormais 6 ans : Catane. Un retour au Japon pourrait être une option vraiment intéressante pour le joueur, qui n’a jamais réussi à percer en Europe.

Russie : Honda fait le show

Joueur concerné : Keisuke Honda (le pauvre).

L’actuel tsar de Russie a un nom plutôt exotique : Keisuke Honda. Le plus blond des Japonais permet au CSKA Moscou d’occuper la tête du championnat grâce à ses 4 buts et 3 passes décisives réalisés en 9 matchs seulement. Des performances qui n’ont pas laissé insensibles les dirigeants du club, qui comptent prolonger le contrat du joueur, celui-ci se terminant en 2013.

Pays-Bas : pas de quoi sauter au plafond

Joueurs concernés : Robert Cullen, Yuki Otsu, Mike Havenaar, Michihiro Yasuda, Yoshiaki Takagi.

Aux Pays-Bas, la chance n’est pas au rendez-vous pour les samouraïs (en a-t-elle seulement envie, nous diriez-vous ?). Robert Cullen a changé de colocataire avec l’arrivée de Yuki Otsu mais la situation du VVV-Venlo (le nom de leur club) n’a pas beaucoup changé. Au Vitesse Arnhem, Mike Havenaar et Michihiro Yasuda font un constant aller-retour entre le terrain et le banc de touche, avec de temps à autre un but pour l’un et une passe décisive pour l’autre. Pour finir, le jeune Yoshiaki Takagi semble petit à petit retrouver la forme à Utrecht en jouant de plus en plus régulièrement avec son équipe.

Belgique : Kawashima s’impose, Ibusuki buteur

Joueurs concernés : Eiji Kawashima, Hiroshi Ibusuki.

En Belgique, Eiji Kawashima a acquis rapidement sa place de titulaire avec le Standard de Liège. Une nouvelle équipe mais pas de nouveaux résultats, puisque le Standard semble être une version 2.0 du Lierse, avec une défense souvent aux fraises et des résultats qui ne suivent pas.

Un cran plus bas, en deuxième division belge, Hiroshi Ibusuki a fait ses débuts avec le KAS Eupen. Son impact a été positif, au moins d’un point de vue personnel, avec 3 buts en à peine 5 matches comme titulaire. Quant à son équipe… il vaut mieux ne pas s’attarder là-dessus.

Roumanie / Bulgarie : Takayuki Seto toujours en vie, des nouvelles de Matsui !

Joueurs concernés : Takayuki Seto, Daisuke Matsui.

En Roumanie, Takayuki Seto, toujours titulaire au FC Astra (3ème du championnat), est toujours en vie. Comme toujours, le Nippon espérera jouer une place qualificative pour une compétition européenne.

Enfin, des nouvelles de la Bulgarie et surtout de Daisuke Matsui, qui a retrouvé les terrains de football avec le Slavia Sofia. Entretemps, le joueur apprécie les petits plaisirs de la vie : gastronomie, visites de lieux historiques, mode, boîtes de nuits… Une fin de carrière sans prise de tête ni pression particulière avant un éventuel retour de Dai du côté de Kyoto ?

Votez pour le meilleur joueur européen du mois de Septembre !

Vous avez apprécié ce petit bilan mensuel et vous pourrez désormais mieux dormir la nuit en ayant une idée exacte des prestations des « européens »? Vous pouvez voter dès maintenant pour le meilleur expatrié du mois de Septembre ! Les résultats seront envoyés sur les pages Facebook, twitter et autres google+, blogs officiels des joueurs qui les supprimeront comme du spam.

Plus sérieusement, nous tenons à préciser que nous essaierons d’améliorer ce bilan mensuel avec davantage de statistiques notamment. D’ici là, portez-vous bien !

Quel a été le meilleur joueur européen en septembre ?

  • Takashi Inui (47%, 43 Votes)
  • Keisuke Honda (35%, 32 Votes)
  • Hiroshi Kiyotake (8%, 7 Votes)
  • Shinji Kagawa (7%, 6 Votes)
  • Yuto Nagatomo (3%, 3 Votes)

Nombre de votes: 91

Loading ... Loading ...

Be Sociable, Share!