Voir les messages sans réponse | Voir les sujets actifs Nous sommes le 19 Mai 2019, 20:41



Répondre au sujet  [ 14 messages ] 
J-League : Kashiwa Reysol, la jeunesse conquérante 
Auteur Message

Répondre en citant le message
Message J-League : Kashiwa Reysol, la jeunesse conquérante
Voir la news



29 Nov 2016, 18:08
Nippon Ganbare ! Team
Nippon Ganbare ! Team
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 30 Juin 2010, 16:14
Messages: 12935

Répondre en citant le message
Message Re: J-League : Kashiwa Reysol, la jeunesse conquérante
Bon, du coup, à quand la démission de Vahid et la prise de fonctions de Shimotaira ? :ange: Je pense qu'elle serait saluée par certains d'entre vous : il est japonais, jeuniste, apôtre du bô jeu en mouvement et de pressing... What else ?


06 Jan 2017, 01:48
Profil
Niveau confirmé
Niveau confirmé
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 31 Juil 2013, 18:21
Messages: 3789

Répondre en citant le message
Message Re: J-League : Kashiwa Reysol, la jeunesse conquérante
Ce serait bien de voir Kashiwa passer un cap cette saison. Ça le légitimerait carrément pour la sélection. Je vois mal Halilhodzic rester au-delà du Mondial. Un "jeuniste" pour l'après génération Honda serait une suite presque logique.

En plus Kashiwa a montré certaines capacités pour contourner les bus adverses même si c'est pas encore au point. Je vais être particulièrement attentif à leur façon de faire face aux petits la saison prochaine.

_________________
Image


06 Jan 2017, 05:38
Profil
Niveau professionnel
Niveau professionnel
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 27 Déc 2014, 23:41
Messages: 2224
Localisation: Ile de France

Répondre en citant le message
Message Re: J-League : Kashiwa Reysol, la jeunesse conquérante
La seconde équipe que je supporte.

Excellent article et très belle analyse.

Kashiwa a une belle marge de progression, j'espère que Taishi Taguchi signera dans ce club, ça compensera le prêt d' Hiroki Akino à Shonan...

Sinon, en parlant de l'article, je vais peut être faire un contre-sens mais est ce que tu insinues que Vahid pratique un mauvais coaching ?

_________________
Image

Urawa Red Diamonds/Kashiwa Reysol/Oita Trinita

Japan National Team


08 Jan 2017, 23:28
Profil
Niveau confirmé
Niveau confirmé
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 31 Juil 2013, 18:21
Messages: 3789

Répondre en citant le message
Message Re: J-League : Kashiwa Reysol, la jeunesse conquérante
Il est vrai que, vu comme ça, mon exemple avec le Japon peut paraitre un peu provocant. Je me suis focalisé sur la façon de construire du Japon car je voulais un exemple d'équipe qui improvise et elle me paraissait être la plus pertinente pour écrire un article sur NG.

Je ne dis pas que Halilhodzic est mauvais cependant, même si la question peut se poser vu la façon dont j'amène la chose. On l'a entendu parler de jeu plus direct, de sa volonté de voir de la vitesse dans le jeu. Bon, il y a des situations où la vitesse, elle est tout simplement impossible à obtenir dès la relance. Contre les émiratis par exemple qui restent groupés, ce sera rare.

A mon sens, Halilhodzic doit prendre ça en compte (et je pense qu'il le fait, c'est un bon entraineur confirmé quand même). Si ce problème est pris en compte, ça veut dire que le Japon doit trouver un moyen de créer de l'espace et de la vitesse dans ce genre de situation, jusque là j'enfonce une porte ouverte. Le lien avec Kashiwa c'est qu'il y a justement une équipe au Japon, qui sait le faire. Deux ou trois même avec Urawa et Kawasaki. Halilhodzic dit certaines choses et je voulais mettre en avant le fait que, en pratique, ça donne quelque chose de différent. Il n'y a pas la vitesse qu'il veut et vu le comportement des joueurs, je ne suis pas convaincu que le Japon cherche à pratiquer le jeu de position. Ce qui semble être le cas de Kashiwa ou Urawa, qui cherchent souvent l'homme libre, le côté opposé, qui sont très minutieux et organisés à la relance... Il y a malheureusement un autre aspect que j'ai pas pu mettre en avant dans l'article (j'avais que des résumés comme "matériel"), c'est l'importance de la conduite de balle des défenseurs.

Regarde Nakatani, Makino ou Moriwaki par exemple, ils vont souvent être agressifs quand ils ont de l'espace. Ils vont avancer jusqu'à ce qu'on les stoppent ou qu'ils trouvent un coéquipier démarqué devant. Morishige et Yoshida, ils la filent à Yamaguchi ou Hasebe et basta. Quand y avait Endo, c'était pas un problème, là c'est tout de même pas la même chose.

Puisque Halilhodzic parlait de vitesse, j'aurais pu aussi mettre un petit extrait du match Australie-Japon et le comparer au bloc médian de Kashiwa. Là aussi il y avait un 4-4-2 avec Honda (le faux neuf) et Kagawa (le dix) devant en phase défensive. Sauf que eux, contrairement à Oliveira et Nakagawa, ils restaient au niveau de la ligne médiane, sans gêner les défenseurs australiens. Pourtant les australiens étaient bien embêtés pour trouver une bonne passe verticale. Pour un entraineur qui veut de la vitesse, c'est quand même un peu surprenant.

Donc pour te répondre, je ne trouve pas Halilhodzic mauvais. Je suis juste un peu perplexe devant le décalage qu'il y a entre ses paroles, les intentions et la pratique. Après il y a des équipes qui sont dans l'improvisation offensivement et qui ont d'excellents résultats. Mais en général ces équipes là ont de grands joueurs devant. Improviser ça peut marcher et ça marche même en terme de résultats contre les faibles équipes asiatiques car après tout le Japon est largement au-dessus. Cependant est-ce qu'Halilhodzic est là pour tenter le résultat immédiat et partir ou est-ce qu'il est là pour continuer la progression entreprise depuis 2010 et laisser des bases solides ? Parce que même en admettant qu'Halilhodzic s'en aille sur un huitième de Coupe du Monde, à l'instant T les jeunes ont peu de place et le projet de jeu est très flou. Pas sûr que ça serve le Japon sur le moyen-long terme. Et, pour moi en tout cas, les sélections ont le privilège de ne pas avoir trop de considérations financières et ne risquent pas grand-chose. Surtout les sélections moyennes comme le Japon où ne pas arriver en quart du Mondial n'est pas un drame mais plutôt une déception. Raison de plus pour travailler sur ce moyen-long terme.

_________________
Image


09 Jan 2017, 01:04
Profil
Nippon Ganbare ! Team
Nippon Ganbare ! Team
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 30 Juin 2010, 16:14
Messages: 12935

Répondre en citant le message
Message Re: J-League : Kashiwa Reysol, la jeunesse conquérante
Faut voir si Vahid a l'intention de lui-même s'inscrire sur le long terme. S'il n'est là que pour trois ans, on peut imaginer qu'il recherche le résultat immédiat, ou du moins qu'il mise tout sur la coupe du monde, sans s'inquiéter de ce qui se passera après lui.


10 Jan 2017, 19:33
Profil
Niveau professionnel
Niveau professionnel
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 27 Déc 2014, 23:41
Messages: 2224
Localisation: Ile de France

Répondre en citant le message
Message Re: J-League : Kashiwa Reysol, la jeunesse conquérante
Ayakashi a écrit:
Il est vrai que, vu comme ça, mon exemple avec le Japon peut paraitre un peu provocant. Je me suis focalisé sur la façon de construire du Japon car je voulais un exemple d'équipe qui improvise et elle me paraissait être la plus pertinente pour écrire un article sur NG.

Je ne dis pas que Halilhodzic est mauvais cependant, même si la question peut se poser vu la façon dont j'amène la chose. On l'a entendu parler de jeu plus direct, de sa volonté de voir de la vitesse dans le jeu. Bon, il y a des situations où la vitesse, elle est tout simplement impossible à obtenir dès la relance. Contre les émiratis par exemple qui restent groupés, ce sera rare.

A mon sens, Halilhodzic doit prendre ça en compte (et je pense qu'il le fait, c'est un bon entraineur confirmé quand même). Si ce problème est pris en compte, ça veut dire que le Japon doit trouver un moyen de créer de l'espace et de la vitesse dans ce genre de situation, jusque là j'enfonce une porte ouverte. Le lien avec Kashiwa c'est qu'il y a justement une équipe au Japon, qui sait le faire. Deux ou trois même avec Urawa et Kawasaki. Halilhodzic dit certaines choses et je voulais mettre en avant le fait que, en pratique, ça donne quelque chose de différent. Il n'y a pas la vitesse qu'il veut et vu le comportement des joueurs, je ne suis pas convaincu que le Japon cherche à pratiquer le jeu de position. Ce qui semble être le cas de Kashiwa ou Urawa, qui cherchent souvent l'homme libre, le côté opposé, qui sont très minutieux et organisés à la relance... Il y a malheureusement un autre aspect que j'ai pas pu mettre en avant dans l'article (j'avais que des résumés comme "matériel"), c'est l'importance de la conduite de balle des défenseurs.

Regarde Nakatani, Makino ou Moriwaki par exemple, ils vont souvent être agressifs quand ils ont de l'espace. Ils vont avancer jusqu'à ce qu'on les stoppent ou qu'ils trouvent un coéquipier démarqué devant. Morishige et Yoshida, ils la filent à Yamaguchi ou Hasebe et basta. Quand y avait Endo, c'était pas un problème, là c'est tout de même pas la même chose.

Puisque Halilhodzic parlait de vitesse, j'aurais pu aussi mettre un petit extrait du match Australie-Japon et le comparer au bloc médian de Kashiwa. Là aussi il y avait un 4-4-2 avec Honda (le faux neuf) et Kagawa (le dix) devant en phase défensive. Sauf que eux, contrairement à Oliveira et Nakagawa, ils restaient au niveau de la ligne médiane, sans gêner les défenseurs australiens. Pourtant les australiens étaient bien embêtés pour trouver une bonne passe verticale. Pour un entraineur qui veut de la vitesse, c'est quand même un peu surprenant.

Donc pour te répondre, je ne trouve pas Halilhodzic mauvais. Je suis juste un peu perplexe devant le décalage qu'il y a entre ses paroles, les intentions et la pratique. Après il y a des équipes qui sont dans l'improvisation offensivement et qui ont d'excellents résultats. Mais en général ces équipes là ont de grands joueurs devant. Improviser ça peut marcher et ça marche même en terme de résultats contre les faibles équipes asiatiques car après tout le Japon est largement au-dessus. Cependant est-ce qu'Halilhodzic est là pour tenter le résultat immédiat et partir ou est-ce qu'il est là pour continuer la progression entreprise depuis 2010 et laisser des bases solides ? Parce que même en admettant qu'Halilhodzic s'en aille sur un huitième de Coupe du Monde, à l'instant T les jeunes ont peu de place et le projet de jeu est très flou. Pas sûr que ça serve le Japon sur le moyen-long terme. Et, pour moi en tout cas, les sélections ont le privilège de ne pas avoir trop de considérations financières et ne risquent pas grand-chose. Surtout les sélections moyennes comme le Japon où ne pas arriver en quart du Mondial n'est pas un drame mais plutôt une déception. Raison de plus pour travailler sur ce moyen-long terme.


Merci beaucoup pour ta réponse !!

Pour l'instant Vahid n'arrive pas trop à me convaincre, lors des conférences 1 semaine avant le stage par exemple il dit beaucoup choses ambitieuses, ça me plaît. Cependant lors des matchs, j'ai l'impression de voir un Japon qui n'est pas au maximum de ce qu'il peut faire....voire même un Japon faible sans vouloir être excessif.

_________________
Image

Urawa Red Diamonds/Kashiwa Reysol/Oita Trinita

Japan National Team


11 Jan 2017, 16:33
Profil
Niveau débutant
Niveau débutant

Enregistré le: 12 Jan 2017, 11:46
Messages: 0

Répondre en citant le message
Message Re: J-League : Kashiwa Reysol, la jeunesse conquérante
salut les gars je suis nouveau sur le forum un plaisir de trouver un site spécialisé J-league et joueurs japonais... Je suis consultant pour le phoceen.fr spécialiste mercato vous avez le bonjour de Hiroki Sakai lol. La situation de Hiroshi Kiyotake du Fc Séville m'interpelle je pense qu'il serai intéressant pour l'om de ce positionner sur lui ? Avez vous des idées de joueurs évoluant dans la j-league (Gaku Shibazaki ???) qui pourraient passer le cap en Europe (précisément j'aimerai que l'OM créer un axe avec le japon) merci de vos infos.


12 Jan 2017, 12:07
Profil
Niveau professionnel
Niveau professionnel
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 09 Fév 2011, 18:13
Messages: 2496
Localisation: Paris XIV

Répondre en citant le message
Message Re: J-League : Kashiwa Reysol, la jeunesse conquérante
Kiyotake pourrait être une excellente solution pour l'OM, mais s'ils ne prennent pas Payet, vu qu'ils ont le même poste et un type de jeu proche.

Sinon, en joueurs de J.League que je verrais avoir les capacités physique/techniques/mentales pour passer un cap en Europe, je dirais :

Kosuke Nakamura : 21 ans, gardien, Kashiwa Reysol
Wataru Endo : 23 ans, défenseur central/milieu défensif, Urawa Reds
Shogo Taniguchi : 25 ans, défenseur central, Kawasaki Frontale
Ryota Oshima : 23 ans, milieu relayeur, Kawasaki Frontale
Daichi Kamada : 20 ans, milieu offensif, Sagan Tosu


12 Jan 2017, 21:23
Profil Site Internet
Niveau professionnel
Niveau professionnel
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 27 Déc 2014, 23:41
Messages: 2224
Localisation: Ile de France

Répondre en citant le message
Message Re: J-League : Kashiwa Reysol, la jeunesse conquérante
Pour ma part, je rajouterais:

Yuma Suzuki: 20 ans, Attaquant, Kashima Antlers
Gaku Shibasaki: 24 ans, Milieu offensif/défensif, Kashima antlers
Shinnosuke Nakatani: 20 ans, Défenseur central, Kashiwa Reysol

Bref...il y en a d'autres....

_________________
Image

Urawa Red Diamonds/Kashiwa Reysol/Oita Trinita

Japan National Team


12 Jan 2017, 22:01
Profil
Nippon Ganbare ! Team
Nippon Ganbare ! Team
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 30 Juin 2010, 16:14
Messages: 12935

Répondre en citant le message
Message Re: J-League : Kashiwa Reysol, la jeunesse conquérante
tarogiro a écrit:
salut les gars je suis nouveau sur le forum un plaisir de trouver un site spécialisé J-league et joueurs japonais... Je suis consultant pour le phoceen.fr spécialiste mercato vous avez le bonjour de Hiroki Sakai lol. La situation de Hiroshi Kiyotake du Fc Séville m'interpelle je pense qu'il serai intéressant pour l'om de ce positionner sur lui ? Avez vous des idées de joueurs évoluant dans la j-league (Gaku Shibazaki ???) qui pourraient passer le cap en Europe (précisément j'aimerai que l'OM créer un axe avec le japon) merci de vos infos.

Yoshida peut avoir le niveau d'un titulaire à l'OM en charnière centrale, il faudrait juste mettre les sous : https://youtu.be/627giQTcD4Y
Shibasaki est un bon joueur, mais avec l'éclosion récente de Lopez, ce sera compliqué.
Concrètement, l'OM a besoin de quoi en ce moment ? D'un arrière gauche ? Alors, Nagatomo est le nom qui s'impose, c'est un profil similaire à Sakai en termes d'abattage (moins d'impact physique, en revanche), et dont la polyvalence peut être bénéfique puisqu'il a les deux pieds et peut donc jouer à droite, mais aussi plus haut sur le terrain, en tant qu'ailier (et même sans parler d'ailier, il a souvent joué latéral dans un 3-5-2 à l'Inter, et quand on sait ce qu'il faut d'activité pour ce rôle...).
Le problème, c'est qu'il a 30 ans et que selon moi, il était meilleur en 2011. Mais Garcia doit bien le connaître et ça peut constituer un joli coup.
Il y a aussi Kobayashi dont il faudra surveiller les performances à Heerenveen, ou Minamino à Salzburg qui a montré de belles choses, tous deux dans des styles assez individuels pour des japonais.

Quant aux jeunes joueurs cités plus haut, pour moi ce serait une erreur de les attirer tout de suite en L1 (qui plus est à l'OM, vu la pression qui entoure ce club), dans un championnat si physique et globalement peu ouvert aux japonais. Je ne suis donc pas très favorable à un transfert direct de la J-League à l'OM. Sakai, par exemple, est resté 4 ans à Hanovre pour s'aguerrir.

Ah, et Kiyotake serait une très bonne affaire, mais vu que Garcia joue sans numéro 10 et qu'en tant qu'ailier, je ne le vois pas s'imposer physiquement en L1...


13 Jan 2017, 19:58
Profil
Niveau professionnel
Niveau professionnel
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 09 Fév 2011, 18:13
Messages: 2496
Localisation: Paris XIV

Répondre en citant le message
Message Re: J-League : Kashiwa Reysol, la jeunesse conquérante
Au niveau physique, à part mon favori Oshima je n'ai cité que des joueurs d'au moins 1m80 et plutôt bien battis.
Pour moi la Ligue 1 n'est pas nécessairement plus physique que la Bundesliga.

Si le club qui accueille le joueur japonais est bien structuré il s'adaptera autant physiquement qu'en passant 3/4 ans dans un club moisi en Allemagne/Autriche/Hollande. C'est des pro, une bonne préparation estivale de la part du club et du joueur et le mec est sensé tenir l'impact derrière.

C'est surtout dans la tête que ça se joue après. Pour moi les récents échecs de japonais en Europe c'est principalement au niveau de l'adaptation mentale, j'ai pas souvenir de voir des mecs valdinguer et se manger la rambarde au moindre contact, ou devoir sortir au bout d'une mi-temps.

Par contre des Kakitani, Yamaguchi, Omae, Hasegawa, Nagai, Otsu etc qui arrivent pas à apprendre la langue et qui ont le mal du pays au bout de 3 semaines y'en a eu un paquet.

Alors que des Kagawa/Uchida/Nagatomo, qui sont pas des monstres physiques, se sont adaptés rapidement lors de leurs premiers mois dans des clubs avec des pressions aussi fortes qu'à Marseille. Mais encore fallait-il oser aller les chercher.

Contrairement à bunny j'aimerais bien voir plus de japonais arriver directement en L1, mais avec un vrai travail de scout en amont pour cibler des profils précis. Et ça malheureusement on l'a très peu en France, sachant qu'en plus les autres pays habitués à travailler avec des japonais se plantent aussi pas mal.


Modifié en dernier par Johan le 13 Jan 2017, 21:30, modifié 1 fois.



13 Jan 2017, 21:06
Profil Site Internet
Niveau confirmé
Niveau confirmé
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 31 Juil 2013, 18:21
Messages: 3789

Répondre en citant le message
Message Re: J-League : Kashiwa Reysol, la jeunesse conquérante
Au-delà de ça y a une différence fondamentale entre la Bundesliga et la Ligue 1, c'est le jeu. Uchida a pu peut-être s'adapter également parce que en Allemagne, ça joue, y a des espaces et du rythme.

La L1, reine de l'anti-jeu, pas top pour un étranger qui est déjà exposé aux problèmes d'adaptation, mentale comme physique. En L1 le physique c'est plus pour gagner des duels que pour mettre du rythme comme en Bundesliga.

_________________
Image


13 Jan 2017, 21:14
Profil
Niveau professionnel
Niveau professionnel
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 09 Fév 2011, 18:13
Messages: 2496
Localisation: Paris XIV

Répondre en citant le message
Message Re: J-League : Kashiwa Reysol, la jeunesse conquérante
Je suis d'accord pour les tops clubs comme Schalke qui ont une culture de jeu. Mais le milieu/bas de tableau allemand type Hambourg, Mayence, Cologne, Augsbourg, Hanovre etc qui ont l'habitude d'accueillir des joueurs de J.League, franchement c'est aussi peu élaboré que des clubs similaires de L1.


13 Jan 2017, 21:20
Profil Site Internet
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 14 messages ] 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 9 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
 cron
Nippon-Ganbare! Toute l'actualité du football japonais | 2005-2010
Conception graphique du forum par Tichmall, tous droits reservés par l'auteur.
Traduit par phpBB-fr.com